Les Ombres

visuel - Les Ombres-1« 214. 214. 214. Le numéro 214 est appelé ! 214. »

Un exilé est appelé devant les membres d’une commission d’admission des réfugiés.

Pour être accepté dans « l’Autre Monde », il doit raconter son histoire, ce qu’il a vécu et les raisons qui l’ont amené à quitter son pays.

 

Mais la vérité est parfois dure à dire, surtout quand elle lève le voile sur sa propre tragédie, sur ses propres souffrances et sur des évènements que l’on cherche à oublier…

De quel pays vient cet exilé, “ce frère“? Pourquoi a-t-il dû fuir ? Doit-il travestir la vérité pour convaincre? Est-ce mentir que de se servir d’un conte pour raconter la réalité ? Doit-il oublier son passé pour tenter de s’intégrer? … Comme si les réponses étaient si simples…

Le malaise du frère se fait grandissant devant ce public qui l’écoute. Il faut soigner son image, paraître sympathique, ne rien laisser transparaître du mensonge…

Des ombres viennent alors le hanter : celles de son père, de sa sœur et de ses compagnons de voyage. Elles exigent de lui qu’il accomplisse son devoir de mémoire et qu’il raconte sa véritable histoire.

 

Mise en scène: Maroine Amimi
Scénographie: Delphine Coërs
Création Lumière: Rémy Brans
Distribution: Marc De Roy, Nathan Fourquet-Dubart, Quentin Minon, Annette Gatta Djako, Maïlys Wilkin
Jauge: 150 personnes
Age: Tout public à partir de 12 ans
Durée: 75 minutes

 

Le texte « Les Ombres » écrit par Vincent Zabus, notre directeur artistique, a été mis en scène et joué par la compagnie en 2008. Le projet initial est parti de la collaboration artistique entre Vincent Zabus et Gaspar Leclère. Le défi consistait à traiter le sujet de l’immigration de manière métaphorique afin de ne pas entrer dans une prise de position mais de proposer aux spectateurs une fable rassemblant des histoires concrètes vécues à travers différents pays du monde et qui nous reviennent chaque jour à travers les témoignages recueillis dans divers centres de réfugiés.
L’idée de relater le voyage d’enfants dont la survie dépend de leur immigration fut la matrice du projet « Les ombres ».

La Compagnie a été séduite par le travail de Maroine et des cinq comédiens, et a décidé de soutenir ce projet artistique. Une occasion pleine de sens de redonner vie au texte des Ombres.

Les_Ombres-5062 Les_Ombres-4958 Les_Ombres-4933 Les_Ombres-4427

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fiche technique Les Ombres